80 LOGEMENTS / COLOMBES

Lieu : Zac de la Marine, lot D, Colombes [92]
Programme : logements
Maîtrise d’ouvrage : Kaufman & Broad
Bureaux d’études : Le JONCOUR (structure), ELITHIS
(fluides)

Architecte : platform architectures (Bruno Douliery, François Ehouarn et Olivier Leroy)
Surface : 5 800 m² SHON
Coût : 8.9 M euros HT
Livraison : 2014
label BBC, écoquartier

 

 

Nous avons cherché ici à retrouver une échelle d’une certaine ampleur, en réponse aux enjeux de symbolique urbaine du site. Nous proposons donc une triple lecture des façades sur rue : elles sont d’abord perçues comme une coquille de protection appareillée de briques densément noir. C’est un matériau noble et chaleureux déjà présent sur le site.

 

Mais ces façades en briques noires sont télescopées aux endroits stratégiques par de grandes fenêtres urbaines, qui reprennent ainsi les matériaux des façades intérieures du projet.

Un jeu de modénature jouant sur des désaffleurements de l’enveloppe en brique souligne la fragmentation des échelles, offrant une seconde lecture plus domestique des écritures de
façades.

 

Enfin, un troisième niveau de lecture est porté par les fenêtres, carrées, de tailles différentes dont le jeu est brouillé par l’implantation de petits inserts carrés en façade.

 

Depuis la rue, les façades se présentent donc comme une fragmentation progressive des échelles depuis l’échelle urbaine jusqu’à l’échelle domestique des logements. C’est un bâtiment tout à la fois unitaire et fragmenté.

 

Depuis l’intérieur de l’éco-quartier, les façades se présentent, elles, comme une sorte de négatif des façades sur rue. Elles sont blanches et présentent le même jeu de modénatures, de reliefs et de percements.

 

Les deux façades constituent donc un jeu de positif / négatif, et de mise en tension de deux éléments différenciés

Tags
d
Sed ut perspiclatis unde olnis iste errorbe ccusantium lorem ipsum dolor